Amalgame : Fabian Tharin & Douglas Dare

Samedi 8 novembre 2014, l'Amalgame, tout un poème, encore fermé à l'heure prévue, nous pouvons tout de même entrer dans le lieu après une petite attente afin de se mettre au chaud et boire une bière en attendant le premier concert.

Arrive  Fabian Tharin, un yverdonnois (ce qui n'empêche pas la salle d'être à moitié vide …), et ses deux acolytes Alexis Gfeller tout sourire, et Patrick Dufresne, respectivement aux claviers et à la batterie.
Ce grand échalas - qui aurait bien voulu être punk, mais il a des cloques dans DocMartens -  nous raconte des histoires plutôt marrantes, sous un air un peu surpris et rigolard. On reconnaît clairement sa patte qui a fait fureur sur le dernier disque de Thierry Romanens (qui est d'ailleurs présent dans le public), avec ses textes scandés à grande vitesse et ses répétitions régulières.
Les musiques sont variées, avec des sons très électroniques (parfois un tantinet lassants), les deux musiciens sont très efficaces, se fendant même de jolis solos vers la fin (dommage du peu). 

Pour la 2ème partie, je ne connaissais pas Douglas Dare, et franchement je ne pensais pas rester. Finalement, je suis resté captivé par sa voix haut perchée, son piano, sa musique épurée et hypnotique, emprunte de mélancolie, qui fait parfois penser à Mark Hollis (ex-Talk Talk).
Accompagné simplement d'un percussionniste aux rythmiques décalées, il a assuré avec brio un concert intimiste et original.

2014_11_08-Fabian-Tharin---Douglas-Dare---Amalgame-Yverdon2.JPG

Yvo© 2014 -  Hébergé par Overblog