Gorgoni : De A à Zouc

  • Yvo
Gorgoni : De A à Zouc

Samedi 26 septembre 2015

Comme Joseph Gorgoni le dit lui-même dans son spectacle, il est plus facile de se cacher derrière Marie-Thérèse que d'être là, en homme, sans fard. Et il s'en sort très bien.
Le spectacle tourne autour de son expérience, ou plutôt de ses expériences, car le bonhomme a un sacré bagage : il a commencé avec la danse classique, le chant, a bossé à La Garçonnière à Genève, il a tout de même été sélectionné pour jouer dans Cats, a participé à trois tournées du Knie et a même fait deux tournées en suisse-allemande !
Il nous confie aussi ses peurs, ses angoisses, sa vie pas toujours facile d'homosexuel, souvent rejeté dès l'école. Mais il nous dévoile également ses découvertes et ses "maîtres", comme quand il se glisse dans la peau de Zouc au cours d’une imitation criante de vérité.
La fameuse humoriste jurassienne fait partie des grandes figures auxquelles Joseph Gorgoni rend hommage, au même titre que Dalida, Nina Hagen, Klaus Nomi ou Claude François. Sa rencontre avec Pierre Naftule, avec lequel il travaille toujours depuis plus de 20 ans.
Et puis il y a la question récurrente : "Vous n’en avez pas marre de Marie-Thérèse Porchet ?"

"Tout est vrai" nous confie-t-il vers la fin, mais même si il parle de lui avec sincérité, il reste drôle et touchant à la fois. Surtout juste avant le final, lorsqu'il répond avec surprise parfois mais toujours avec franchise, aux questions laissées par le public dans une boîte : une belle réussite !
Chapeau l'artiste !

Yvo© 2014 -  Hébergé par Overblog