Titi Robin à l'Echandole

Yverdon, Samedi 18 février 2012
Ce gadjo d'Angers a su se faire accepter par les Tziganes, du Rajasthan à l'Espagne. Un vagabond de la musique, exceptionnel joueur de guitare, de bouzouki et de 'oud. 2012_02_18-Titi_Robin-Echandole_Yverdon05.jpg

Dans la petite salle de l'Echandole, sise au château d'Yverdon, Titi Robin, son bouzouki et ses deux musiciens arrivent tranquillement sur la scène et débutent un set tout en douceur, puis l'ambiance commence à se réchauffer avec une rythmique plus nerveuse, pour finir par une explosion musicale inspirée par les musiques de l'est.

Fidèle à sa réputation, Titi & ses acolytes nous ont littéralement emmenés en voyage, de l'ouest européen jusqu'aux confins de l'orient. Les deux magnifiques musiciens jouent à merveille, une incroyable "conversation" entre la guitare manouche de Titi et l'accordéon de Francis Varis, un solo de percussions tout en nuances de Ze Luis Nascimento, et les musiques reprennent de plus belle pour une nouvelle traversée d'images baladeuses et dépaysantes. De tout bons musiciens.

On peut lui reprocher des airs parfois répétitifs, mais en c'est concert - et on en attend pas moins d'un "gadjo-tzigane" - que sa musique déploie toute ses promesses et nous prend par la main pour des contrées inoubliables.

Magnifique !

Yvo© 2014 -  Hébergé par Overblog