Muse au Stade Suisse de Berne

samedi 15 juin 2013

2013 06 15-Muse-Sate de Suisse-Berne005

Bon, déjà pour le son, 'faut pas rêver, on est dans un stade donc on oublie les petits détails, et on met la sauce, un bon gros son bourrin et on y va … ça c'est fait.

Sinon je dois avouer que Muse a assuré niveau show : comme tout grand groupe qui se respecte dans une tournée des stades, vu l'énormité de la chose et le prix des places, ils ont mis le paquet et le résultat est assez impressionnant.

Une scène avec - comme souvent - d'énormes écrans au-dessus pour les images, les colonnes en grappes pour le son, mais pour le reste quelques innovations : une scène qui avance dans le public jusqu'au milieu du stade, ça c'est déjà sympa pour ceux qui sont au fond, et du spectacle avec de la pyrotechnique, des acteurs qui jouent l'homme d'affaire, la secrétaire ou l'acrobate, un énorme robot, une ampoule volante avec l'acrobate en-dessous … enfin bref, on très loin d'un concert intimiste mais ça on s'y attendait vu les dimensions du lieu !

Sinon, les 3 compères (4 en fait car il y a un discret clavier supplémentaire)  auront fait un mélange plutôt sympa entre le récent album et de plus vieilles chansons, en remontant même jusqu'aux tubes du premier album. Matthew Bellamy parcoure la scène d'un bout à l'autre avec toujours autant d'énergie, le bassiste Christopher Wolstenholme un peu plus en retenue mais qui, lui aussi, se déplace au gré des morceaux et Dominic Howard à la batterie qui viendra sur l'avant-scène, debout, pour 2-3 chansons.

Après 2 heures de concert, le contrat est rempli et tout le monde est content ... enfin il me semble !

En tout cas mes 2 enfants pour qui c'était le baptême du feu niveau concert monstrueux, étaient comblés et heureux d'avoir vu ce mégalo-concert !

2013_06_15-Muse-Sate-de-Suisse-Berne020.jpg

Yvo© 2014 -  Hébergé par Overblog