Loreena McKennitt à Genève

dimanche 18 mars 2012

 

Concert complet depuis plusieurs mois, car la présence de la plus celtique des canadienne est plutôt rare par ici ...
Le décor est assez cosy, avec des lanternes qui pendent au plafond (souvenir de ses concerts à l'Alhambra?) et des lumières bleues sombre qui nous permettent de se détendre avant que le concert ne commence.
Les musiciens - nombreux - arrivent tranquillement et jouent deux instrumentaux avant que Loreena se présente à nous, vêtue d'une ample robe en velours mauve, ses longs cheveux blonds encadrant un visage à la peau diaphane à souhait, telle une vraie fée ...

Le concert commence assez tranquillement, on remarque assez rapidement Ian Harper le joueur d'Uillean pipes, flûtes, clarinette & autres bombardes, et aussi Caroline Lavelle, la belle violoncelliste qui est au premier rang à côté d'une grande perche de violoniste tout à fait excellent Hugh Marsh. Il y a encore deux guitaristes, Tony McManus & Brian Hugues (qui jouent aussi de l'oud, bouzouki, mandoline), Ben Grossman un joueur de percussion, d'accordéon, de vielle, Roy Dodds le batteur & Dudley Phillips à la basse et contrebasse. Loreena elle-même passe de la harpe à l'accordéon, puis au piano.

sss

Les musiciens sont tous excellents, chacun est très concentré sur son instrument et le concert se déroule dans cette ambiance calme et sereine, finalement à l'image de sa musique. Loreena ponctue ses musiques d'histoire sur son inspiration mais je ne comprends pas toujours tout ce qu'elle dit (l'accent canadien ? ...;-)

Souvent un peu trop proche des disques et un poil trop lisse pour avoir des émotions fortes, on aura malgré tout droit à quelques frissons lorsque les musiciens commencent enfin à se lâcher un peu comme sur le morceau "Santiago" où le violoniste nous fait un splendide solo.

Un concert très beau et (un peu trop) reposant ... mais ça fait quand même du bien !


Yvo© 2014 -  Hébergé par Overblog