John Mayall aux Docks

vendredi 24 juin 2011

Une véritable légende du blues anglais dans un lieu aussi amical, on ne pouvait pas le rater, et ce fut une vraie réussite !

Il démarre son set seul à l’harmonica et on peut tout de suite constater qu’à presque 78 ans (!!), Mayall n’a rien perdu de sa voix haut-perchée qu’on reconnaît immédiatement, et lorsque les musiciens déboulent sur scène les choses sérieuses commencent.

Tout d’abord Jay Davenport, un batteur passant d’une finesse toute jazzy à une frappe très rock, s’alliant à merveille à la musique de Mayall qui a toujours aimé le mélange des genres, impeccable.

Puis Greg Rzab à la basse, qui, avec son allure de nain de jardin, va rester assez discret jusqu’à ce que Mayall lui offre un duo harmonica / scat – basse mémorable, qui nous laisse entrevoir les capacités musicales du gaillard, juste phénoménal

Pour finir, le guitariste, Rocky Athas - qui lui, ressemble plutôt à un frère improbable de Gérard Depardieu (en plus jeune tout de même ) - et qui va nous servir tout au long du concert une panoplie de solos dignes de ses prédécesseurs … entendez Mick Taylor, Eric Clapton ou Coco Montoya tout de même !

Et tout ça avec le plaisir de jouer devant un public attentif, mais déchaîné et reconnaissant, qui tire des sourires radieux à John, qui lui, va assurer la voix, l’harmonica et quelques parties de claviers, un peu moins étourdissantes que ses acolytes il est vrai, mais bon ne chipotons pas …

Ce fut un tout grand plaisir d’entendre et de voir une légende - non galvaudée-  qui nous donne encore beaucoup de plaisir et qui avait tout l’air d’en avoir autant que nous ! Deux heures de concert, ou John s’est même permis de venir serrer les mains et donner des autographes à la fin du set …

Chapeau l’artiste ! On espère avoir autant d’énergie arrivés au même âge !

 

2011_06_24-John_Mayall-Docks_Lausanne05.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Yvo© 2014 -  Hébergé par Overblog