Vibrations d'Archive aux Docks

Je ne suis pas un grand fan du groupe, mais je voulais voir ce que ça donnait sur scène … et mon impression est restée mitigée (un peu l'impression de certains disques à part "Lights" que j'aime beaucoup et une partie de "Londinium"): ça démarre très fort avec deux morceaux du dernier CD, excellents, et au bout de 2-3 autres je m'ennuie un peu il me semble que ça tourne en rond, des pièces qui durent 10 minutes basées sur deux accords ça lasse un  peu … en plus au niveau des musiciens, mis à part le batteur très bon et le guitariste très giclé et efficace, il ne se passe pas grand-chose, je dirai même que pour ce qui est des deux claviers il n'en tape pas une vu que une fois sur deux l'accompagnement est préenregistré ! …

 

Pourtant ils ont mis la patate sur l'énergie, le son hyper musclé - vous savez ces infrasons qui font vibrer tous vos organes internes , un peu trop souvent car ça finit quelque fois en magma sonore - et ils ont l'air content d'être là, surtout qu'ils reviennent en janvier au Métropole !

A noter tout de même un final en beauté (début et fin de concert plus intéressants) après 2 heures de concerts.

 

Pour ce qui est des références, je les dirai plutôt proches Kraftwerk que Pink Floyd car c'est loin d'être aussi mélodique que leur glorieux ancêtres … et à mon goût il manque quand même quelques solos de gratte !

 

Mais bon, bref un concert assez moyen et j'étais content d'aller me coucher … 

 

 

Yvo© 2014 -  Hébergé par Overblog